Publié par : pintejp | août 6, 2017

Protection contre les rançongiciels

Les rançongiciels (ransomware en anglais) constituent une catégorie de programmes malveillants visant à obtenir le paiement d’une rançon. Pour ce faire, le programme malveillant essaie le plus souvent d’empêcher l’utilisateur d’accéder à ses fichiers, par exemple en les chiffrant, et lui affiche des instructions afin que celui-ci paie une rançon.
Lorsqu’un ordinateur est infecté, les fichiers de cet ordinateur peuvent être bloqués, mais les conséquences peuvent aussi s’étendre au reste du système d’information. Ainsi, un partage de fichiers monté sur une seule machine infectée se retrouvera probablement concerné et risque ainsi d’impacter un plus grand nombre d’utilisateurs. De même, si l’infection initiale arrive souvent (mais pas nécessairement) par un courrier électronique piégé, le programme peut aussi chercher à se propager de manière autonome sur le reste du système d’information et au travers de ses interconnexions en exploitant des vulnérabilités à distance. Si certains de ces programmes comportent des défauts de fabrication permettant de retrouver partiellement ou totalement les données concernées, d’autres utilisent des méthodes proches de l’état de l’art et peuvent condamner l’accès aux fichiers si la clé de déchiffrement n’est pas obtenue. Il s’agit donc effectivement d’une menace à prendre très au sérieux et dont il vaut mieux chercher à se prémunir avant qu’il ne soit trop tard.

http://cert.ssi.gouv.fr/site/CERTFR-2017-INF-001/index.html

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :