Publié par : pintejp | juillet 30, 2017

Cyberattaques : avant l’Ukraine, l’Estonie et la Géorgie touchées

Au printemps 2007, le Web estonien fait l’objet de plusieurs vagues d’attaques dites «par déni de service distribué» (ou DDoS, pour distributed denial of service), c’est-à-dire par saturation des serveurs sous un afflux de connexions. Sont alors visés les sites de la présidence, du Parlement, des ministères, des partis politiques, des médias, des grandes banques. Le tout en pleine crise dite du «soldat de bronze» : le gouvernement a décidé de déplacer un monument à la mémoire des soldats de l’Armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale (photo), ce qui a entraîné des émeutes dans la capitale, Tallinn.
http://www.liberation.fr/futurs/2017/07/28/cyberattaques-avant-l-ukraine-l-estonie-et-la-georgie-touchees_1586973

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :