Publié par : pintejp | juillet 15, 2017

OVH Hébergements web : retour sur l’incident du 29 juin 2017

Il existe dans l’informatique une loi fondamentale, qui se vérifie régulièrement bien que ne reposant sur aucune base scientifique : « un emmerdement suivant un autre emmerdement est souvent plus ennuyeux que s’il était seul, et la somme de ces deux emmerdements tend vers une courbe exponentielle ». Vous aurez reconnu la définition de la loi de l’emmerdement maximum, variante francophone de la célèbre loi de Murphy. Voilà pour le contexte de cet incident atypique, qui a débuté le 29 juin 2017 à 18 h 48 au sein de notre datacenter parisien P19. Cet incident a uniquement touché une partie de notre service d’hébergement web, à savoir 4,3 % du trafic généré par ce service (soit plus de 50 000 sites sur 3 millions). Comme nous nous y sommes engagés, nous allons faire toute la lumière sur le déroulement de cet incident. Car, si cette panne est le fruit d’un enchaînement malheureux de circonstances particulières, OVH en assume pleinement la responsabilité. Et en tirera tous les enseignements.

https://www.ovh.com/fr/blog/hebergements-web-post-mortem-incident-29-juin-2017/

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :