Publié par : pintejp | juillet 14, 2017

Myriam Quéméner : “La justice prédictive ne pourra pas remplacer les juges”

Face à la cybercriminalité, la justice développe sans cesse de nouveaux outils et procédures, comme l’infiltration et l’enquête sous pseudonyme, explique Myriam Quéméner, magistrate, conseillère juridique à la mission de lutte contre les cybermenaces au ministère de l’Intérieur. En matière judiciaire, si l’intelligence artificielle peut constituer une aide à la décision, elle ne saurait se substituer aux hommes, estime-t-elle.

https://www.acteurspublics.com/2017/07/13/myriam-quemener-la-justice-predictive-ne-pourra-pas-remplacer-les-juges

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :