Publié par : pintejp | juillet 4, 2017

Les solutions Big Data sont parfois vues comme de nouvelles baguettes magiques. A tort.

La magie est avant tout un prodige ­marketing. Personne ne la voit, il s’en vend depuis des millénaires et la demande reste énorme. Certains entrepreneurs modernes réussissent des tours de passe-passe du même genre. Bill Gates est devenu milliardaire en vendant des « fenêtres », Steve Jobs en vendant des « pommes », et Mark Zuckerberg en vous vendant vos… amis.

https://business.lesechos.fr/directions-numeriques/digital/big-data/030409746410-big-data-ou-l-envie-de-magie-311415.php

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :