Publié par : pintejp | juin 30, 2017

Piratage : la peur du grand black-out Sécurité

Le hasard aura voulu que le premier déplacement officiel à l’étranger du Premier ministre Édouard Philippe le conduise hier en Estonie sur le thème de la sécurité et du numérique. Le petit pays balte, qui va prendre la présidence de l’Union européenne le 1er juillet prochain pour six mois, est, en effet, en pointe pour tout ce qui concerne l’administration électronique, puisque 90 % des démarches sont dématérialisées. Un gage de simplicité et de proximité avec l’État pour les citoyens… mais aussi un risque accru face aux cybermenaces. Et pour cause, en 2007, l’Estonie avait été victime de la première cyberattaque de grande ampleur visant un État. Pendant plusieurs semaines, les infrastructures informatiques avaient été attaquées par déni de service (DoS attack, saturation d’un service par un envoi massif de requêtes). Administrations estoniennes, banques, sites d’information : les cibles étaient multiples et ont quasiment paralysé le pays.

http://www.ladepeche.fr/article/2017/06/29/2603315-piratage-la-peur-du-grand-black-out.html

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :