Publié par : pintejp | juin 30, 2017

À l’oeuvre lors des dernières cyberattaques, des outils de piratage sont commercialisés à des hackers amateurs.

Ils gagnent petit pour l’instant mais cela ne devrait pas durer. Les assaillants derrière la cyberattaque qui a touché des milliers d’ordinateurs et d’entreprises depuis mardi font partie d’une nouvelle génération de pirates attirés par l’appât du gain rapide et avec un minimum d’efforts. Les créateurs du «ransomware» ou rançongiciel NotPetya (ou sa version antérieure Petya) l’ont en effet mis à disposition de centaines de distributeurs potentiels. L’accord commercial est simple et ressemble à une franchise selon l’éditeur de logiciels antivirus Avast.

http://www.leparisien.fr/high-tech/cyberattaque-le-juteux-business-des-rancongiciels-a-louer-28-06-2017-7094748.php

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :