Publié par : pintejp | mai 29, 2017

WannaCry: the rush to blame XP masked bigger problems

As the world reeled from WannaCry earlier this month, many fingers were pointed at organizations still using Windows XP. As we now know, the contagion actually infected Windows 7 systems the most.

https://nakedsecurity.sophos.com/2017/05/25/wannacry-the-rush-to-blame-xp-masked-bigger-problems/

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :