Publié par : pintejp | mai 15, 2017

Le bitcoin au cœur des extorsions

Pour récupérer leurs données, les victimes des « rançongiciels » ne doivent pas verser des fonds en dollar ou en euro, mais en bitcoin. Cette cryptomonnaie apparue en 2009 sur Internet est anonyme, décentralisée et intraçable. Elle permet aux pirates de récupérer leur butin sans laisser de trace.

http://lirelactu.fr/source/le-figaro/22a5b470-54f2-4d4a-9947-e57618bb0050

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :