Publié par : pintejp | avril 14, 2017

Terrorisme : le chef de la DGSI mise sur les fichiers et le big data

Le patron du contre-espionnage français estime que la biométrie et la reconnaissance faciale ne sont pas des outils totalement fiables pour repérer des individus, et que l’évolution des technologies ouvrira de nouvelles solutions.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/04/12/01016-20170412ARTFIG00299-le-chef-de-la-dcri-mise-sur-les-fichiers-et-le-big-data.php

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :