Publié par : pintejp | avril 5, 2017

À la poursuite de « Lazarus » : sur les traces du groupe chasseur de grandes banques internationales

Kaspersky Lab vient de publier les conclusions d’une enquête menée par ses experts pendant plus d’un an au sujet du groupe de hackers « Lazarus », présumé responsable du vol de 81 millions de dollars à la Banque Centrale du Bangladesh en 2016. L’analyse scientifique des indices laissés par les pirates dans des banques situées dans le Sud-est asiatique et en Europe, a permis à Kaspersky Lab de cerner leur mode opératoire. Ses experts ont mis au jour le type d’outils utilisés pour les attaques visant des institutions financières, des casinos, des éditeurs de logiciels dédiés aux sociétés de placement du monde entier, ainsi que des entreprises de crypto-monnaies. Ces renseignements ont permis d’interrompre au moins deux opérations lancée dans le but de dérober de très grosses sommes à des institutions financières.

http://www.globalsecuritymag.fr/A-la-poursuite-de-Lazarus-sur-les,20170404,70046.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :