Publié par : pintejp | mars 29, 2017

Après l’attaque de Londres, le chiffrement encore une fois au cœur des débats

L’auteur de l’attaque de Londres qui a fait plusieurs morts a utilisé WhatsApp quelques minutes avant son passage à l’acte. De quoi réanimer le débat sur le chiffrement outre-Manche.

http://www.linformaticien.com/actualites/id/43564/apres-l-attaque-de-londres-le-chiffrement-encore-une-fois-au-c-ur-des-debats.aspx

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :