Publié par : pintejp | février 13, 2017

Kapsersky découvre une nouvelle menace furtive qui se cache dans la RAM

Des chercheurs ont identifié une nouvelle menace qui laisse un minimum de trace sur son passage. Et cela en s’appuyant sur des outils Windows standards. Une attaque représentative de malwares qui se dirigent vers une furtivité toujours plus grande.

http://www.lemagit.fr/actualites/450412683/Furtivite-des-pirates-toujours-plus-creatifs

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :