Publié par : pintejp | février 12, 2017

Attaques « invisibles » : des cybercriminels piratent des entreprises dans 40 pays à l’aide d’un malware caché

Des banques, des opérateurs de télécommunications et des administrations en Europe (dont la France), aux Etats-Unis, en Amérique du Sud et en Afrique viennent en tête des cibles. Les principaux suspects sont les groupes GCMAN et Carbanak.

http://www.globalsecuritymag.fr/Attaques-invisibles-des,20170208,68869.html

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :