Publié par : pintejp | février 1, 2017

Conversation avec Cédric Villani : « Plus personne ne me demande à quoi servent les mathématiques »

Thierry Berthier : Quand et comment vous est venu le goût des mathématiques ?

Cédric Villani : Je n’ai pas souvenir d’une époque où la mathématique ne me plaisait pas. Aucun moment de révélation extatique, au grand dam des interviewers ! Simplement, j’ai toujours trouvé cela intéressant. Bien sûr, il y a eu des moments constructeurs et particulièrement intéressants. Je me souviens de livres de vulgarisation que mon père rapportait des Puces, de la découverte des démonstrations au collège, des avalanches d’exercices originaux de mes professeurs de troisième et de seconde, de la révélation de la classe préparatoire… l’étape la plus constructrice, finalement, étant celle de la thèse, qui vous révèle pour la première fois le travail de mathématicien dans toute sa diversité.

https://theconversation.com/conversation-avec-cedric-villani-plus-personne-ne-me-demande-a-quoi-servent-les-mathematiques-72054

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :