Publié par : pintejp | février 1, 2017

Contrôle d’accès ligne par ligne dans les bases de données

Le contrôle d’accès au sein d’un système de gestion de base de données relationnelles (SGBDR) est traditionnellement mis en place avec la commande GRANT, qui fait partie du standard SQL. Par exemple on accorde le droit d’accès en lecture à l’utilisateur ‘demo’ pour la table ‘correlation_alerts’ avec l’expression suivante :

GRANT SELECT ON correlation_alerts TO demo;

http://cert.ssi.gouv.fr/site/CERTFR-2017-ACT-004/index.html

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :