Publié par : pintejp | janvier 9, 2017

Natixis rattrapé par la législation sur les lanceurs d’alerte

La Cour d’appel de Paris reconnaît la qualité de lanceur d’alerte d’un ex-salarié de Natixis, licencié en 2008 après avoir dénoncé une manipulation de cours. Conséquence pour la banque : la réintégration de cet employé et le paiement des arriérés de salaires.
En savoir plus sur http://www.silicon.fr/natixis-rattrape-legislation-lanceurs-alerte-166632.html#LjmXVGt858qxiMVi.99

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :