Publié par : pintejp | décembre 2, 2016

Ingénierie sociale et piratage : Vinci, une inattention qui coûte cher

e groupe de BTP a été victime d’une fausse information relayée par plusieurs médias. Faux piratage technique, mais vraie attaque par ingénierie sociale. Un cas d’école qui coûte cher.

À lire sur Numerama : Ingénierie sociale > piratage : Vinci, une inattention qui coûte cher


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :