Publié par : pintejp | août 2, 2015

Les armes connectées ne sont pas à l’abri des hackers

Des experts en sécurité ont trouvé le moyen de détourner un fusil sniper connecté pour l’empêcher de tirer ou lui faire systématiquement rater sa cible. Une démonstration qui prouve une fois encore qu’aucun objet « intelligent » n’est à l’abri d’un hack.

Le TrackingPoint TP750 est un fusil de précision connecté qui utilise un système de visée augmentée pour optimiser le tir. Vendue 13 000 dollars, cette arme, présentée par son constructeur comme fiable et précise, n’a pas manqué de susciter une polémique lors de ses premières présentations. Une situation qui ne risque pas de s’arranger, puisque des hackers sont parvenus à pirater son système de visée pour en prendre le contrôle à distance.

Lire

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :